Comment faire disparaître la fenêtre sur le dépôt des cookies dans Mailo Free ?

Si vous utilisez Mailo Free, l’offre gratuite de Mailo financée grâce à la publicité, une fenêtre apparaît lors de votre première connexion sur un nouvel appareil pour vous demander d’accepter ou de refuser le dépôt de cookies.

Cette fenêtre ne peut être désactivée. Depuis la mise en œuvre par l’Union Européenne du Règlement Général sur la Protection des données (RGPD), c’est une obligation légale d’obtenir le consentement éclairé de l’utilisateur pour le dépôt des cookies, et notamment des cookies publicitaires. A quelques exceptions près, tous les sites Web affichent aujourd’hui ce type de bandeau.

La fenêtre de consentement ne devrait apparaître que peu souvent, votre réponse étant enregistrée… dans un cookie déposé sur votre appareil. Votre réponse est d’ailleurs utilisée sur tout un réseau de sites Web, comprenant entre autres SensCritique, Numerama, Clubic, Psychologies.com, Rustica, Slate ou ChefSimon.

Cependant, si vous utilisez une fenêtre de navigation privée ou effacez les cookies régulièrement, ou à chaque fois que vous vous connecterez sur un nouvel appareil, votre consentement vous sera redemandé.

Notez que vous pouvez à tout moment faire réapparaître la fenêtre pour modifier votre consentement. Rendez-vous pour cela dans les Options de Mailo à la rubrique Votre compte. Cliquez alors sur le bouton Gérer le dépôt des cookies publicitaires.

Pour vous épargner cette gymnastique imposé par le législateur européen et continuer de soutenir Mailo (la publicité est le seul mode de financement de Mailo Free), vous pouvez souscrire à Mailo Premium à partir de 1 € par mois. Aucune publicité ne sera affichée et aucun cookie publicitaire déposé. Cliquez pour cela sur l’icône Mailo cerclée en rouge en haut à droite sur le Web.

Dernière mise à jour : 14/12/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.